Malgré un niveau assez bas et des fonds plutôt sales les premières tâches précoces ont été observé ici et là fin novembre. A noter de belles frayères dans les ruisseaux affluents.
Le prochain coup d’eau donnera à coup sur le signal du grand rush sur les lieus de reproduction habituels. A suivre donc avec intérêt.